Des arrêts de bus accessibles à tous

Publié le

L’Agglo s’engage dans un vaste programme de mise en accessibilité des arrêts de bus du réseau de transport public Yélo. Les premiers travaux débuteront le 1er juin à La Rochelle et se poursuivront à l’automne dans les autres communes du territoire.

Un ambitieux programme de mise en accessibilité des quais de bus est engagé. 4 ans de travaux seront nécessaires pour rendre totalement accessibles 400 des 940 points d’arrêts que compte le réseau. Ce projet est le fruit d’une étroite collaboration entre l’Agglomération, ses communes membres et les représentants des associations de personnes handicapées.

Avec un meilleur confort et une lisibilité renforcée, cette mise à niveau qualitative bénéficiera également à tous. L’action portera en priorité sur les arrêts desservis par les lignes ILLICO, les pôles d’échanges et les arrêts situés dans un rayon de 200 mètres autour d’une structure d’accueil pour personnes handicapées ou âgées.

Les premiers travaux débuteront le 1er juin. En parallèle, le mobilier urbain, qui jusque-là était géré par JC Decaux, sera renouvelé. De nouveaux abris voyageurs seront mis en place entre juin et décembre prochains avec la société Clear-Channel, le nouveau prestataire  en charge d’entretenir et maintenir en bon état le mobilier urbain de l’Agglomération.

Calendrier des travaux

A La Rochelle :

  • Du 1er juin au 30 septembre : remplacement des abris-voyageurs (180 abris), mise aux normes de la taille des lettrages des noms d’arrêts et des numéros de lignes.
  • Du 1er juin au 15 septembre : mise en accessibilité de 50 arrêts de bus (ajustement de la hauteur du quai, de la pente d’accès, pose de marquage podotactile, etc.).

Le même dispositif est envisagé pour le remplacement des abris-voyageurs dans les autres communes de l’Agglomération. Ces travaux sont prévus du 1er octobre au 31 décembre prochains.

Travaux financés à hauteur de 57 % par l’Etat et 43% par la Communauté d’Agglomération.

De plus, des poteaux d’arrêts de nouvelle génération sont en cours de déploiement et des bornes d'information plus lisibles et interactives pour les personnes malvoyantes seront progressivement installées. L’objectif est de permettre aux voyageurs de connaître le temps d’attente réel avant le passage du prochain bus.